Documentation

1 document trouvé

Entente de collaboration intersectorielle pour les enfants exposés à la violence conjugale

En 2004, le comité intersectoriel mandaté par la Table de concertation en violence conjugale de Montréal (TCVCM) présentait le Protocole de collaboration intersectorielle pour les enfants exposés à la violence conjugale aux membres de la TCVCM et à l’Agence de la santé et des services sociaux de Montréal (ci-après le « Protocole »). Ce Protocole regroupait six secteurs d’intervention : le SPVM, les CSSS, les centres jeunesse, les maisons d’hébergement, les organismes pour conjoints/conjointes ayant des comportements violents et Côté Cour.

Les dix années suivantes ont été consacrées à l’expérimentation du Protocole, puis à son déploiement sur tout le territoire montréalais. En 2014, en réponse aux difficultés exprimées par les comités sous-régionaux chargés d’assurer le déploiement et l’implantation du Protocole, la TCVCM a entrepris de produire un diagnostic pour évaluer la situation. Les résultats de cette démarche ont conduit la TCVCM à mandater un comité pour réviser le Protocole.

Ce comité permanent sur les enfants exposés à la violence conjugale, mis sur pied à l’automne 2015, a tout d’abord convenu de renommer le document « Entente de collaboration intersectorielle pour les enfants exposés à la violence conjugale » (ci-après l’« Entente ») afin de mieux refléter la finalité de ce comité, c’est-à-dire la volonté des partenaires de mieux travailler ensemble en tenant compte des mandats actuels de chacun, de l’évolution de la pratique et en mettant l’accent sur la volonté de collaboration et d’opérationnalisation exprimée par les partenaires, afin de diminuer les conséquences à court, moyen et long terme de la violence conjugale sur les enfants qui y sont exposés. Un partenaire s’est également ajouté aux six secteurs originaux, soit le Centre d’aide aux victimes d’actes criminels (CAVAC) de Montréal.

L’Entente se veut un outil de référence pour les gestionnaires et leur organisation. Après un bref rappel des objectifs recherchés ainsi que des principes sur lesquels l’Entente est basée, l’accent est mis sur les responsabilités de chacun des partenaires et sur les structures de soutien à l’Entente.

Son lancement officiel se tiendra le 8 juin prochain.  La voici en date du 7 juin 2017.  Elle sera mise à jour au fur et à mesure de l'arrivée des nouveaux partenaires.